top of page

Un maître Reiki à Hagondange ? Similitudes entre Reiki et magnétisme

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Reiki, sans avoir réellement pris connaissance, depuis, de ce dont il s’agit exactement. Il est vrai que le terme est à la mode… De New York à Metz, en passant, bien sûr, par Paris (qui regorge aujourd’hui d’initiés à cette pratique centenaire) et Luxembourg Ville, impossible d’aborder, au cours d’une discussion, le sujet de la médecine alternative, sans y faire allusion. Et même, dans son cabinet d’Hagondange, où votre humble thérapeute en soins énergétiques s’est longtemps refusé à assumer cette étiquette « Reiki », souvent collée par les patients eux-mêmes, force est de constater que les similitudes frappantes ne manquent pas, entre la pratique, au départ instinctive et toute occidentale, voire chrétienne, du magnétiseur -ou « guérisseur », et cette drôle d’appellation exotique, « Reiki », qui a pourtant, elle-aussi, fait ses preuves… a posteriori.

L'imposition des mains lors d'une séance Reiki

Peut-être envisagez-vous le Reiki ou le magnétisme comme une thérapie d’accompagnement où un remède préventif pour rester en bonne santé (et ce serait là tout à votre honneur), mais vous n'êtes pas sûr que cela puisse vous convenir… Enfin, même si cela est peu probable au vu du scepticisme compréhensible de la médecine allopathique envers la médecine empirique, peut-être que votre médecin vous a suggéré le Reiki ou le magnétisme comme une forme de thérapie complémentaire à vos traitements médicaux, quels qu’ils soient. Voyons ensemble en quoi cela pourrait être judicieux, en abordant les bases du Reiki : cette forme asiatique sûre, douce et non invasive de guérison naturelle basée sur l'énergie, comme son alter ego occidental, le magnétisme ; et observons ensemble son impact sur le corps.


Qu'est-ce que le Reiki ?


Le Reiki est une technique de guérison par l'énergie, qui favorise la relaxation et réduit le stress et l'anxiété, par un toucher doux ou un "survol" des zones à traiter. Les praticiens Reiki utilisent leurs mains (on parle d’ « imposition des mains ») pour délivrer de l'énergie au corps du patient, améliorant ainsi le flux et l'équilibre de sa propre énergie, et favorisant sa guérison. Mikao Usui a développé le Reiki au début siècle dernier. Le terme « Reiki » vient du mot japonais « rei », qui signifie "universel", et du mot « ki », désignant l'énergie vitale circulant dans tous les êtres vivants. Aujourd'hui, le Reiki, comme le magnétisme, est utilisé dans le monde entier, y compris dans certains hôpitaux et hospices, en complément des traitements médicaux « classiques ». Il contribue à la guérison en aidant les gens à s'équilibrer physiquement, émotionnellement, mentalement et spirituellement. J’ai observé, pour ma part, tant de similitudes entre le Reiki et mes propres soins énergétiques de "guérisseur", que j’en suis venu à me demander si les différences majeures entre les deux pratiques ne se résumaient pas à des questions de culture et de vocabulaire…


Les bienfaits du magnétisme et du Reiki pour la santé


Le Reiki, à la manière du magnétisme, favorise la relaxation, la réduction du stress et le soulagement des symptômes pour améliorer la santé et le bien-être en général. Il pourrait notamment :

- induire un état méditatif ;

- favoriser la guérison des tissus et des os après une blessure ou une intervention chirurgicale ;

- stimuler le système immunitaire ;

- favoriser l'auto-guérison naturelle ;

- soulager la douleur et la tension ;

- favoriser le bien-être des personnes sous traitements médicaux lourds, tels que la chimiothérapie, la radiothérapie, la chirurgie ou la dialyse rénale.


Des études prouvent que le traitement Reiki peut générer des sentiments de paix, de relaxation, de sécurité et de bien-être. En cela, le soin du maître Reiki japonais est, une fois encore, similaire au soin du guérisseur français.


Le Reiki peut-il remplacer les traitements médicaux "classiques" ?


Qu’on se le dise et qu’on se le répète : non, le traitement Reiki, comme tout autre soin énergétique ou médecine alternative, ne doit en aucun cas être utilisé comme substitut à la consultation d'un médecin ou d'un psychothérapeute. Le Reiki complète d'autres types de traitements médicaux et thérapeutiques ; il a pour vocation de palier leurs effets secondaires néfastes, et peut accroître leur efficacité. Si vous êtes déjà en bonne santé, des soins Reiki ou magnétiques réguliers peuvent améliorer votre capacité à réagir au stress et servir de médecine préventive. C’est là même une pratique que j’encourage vivement : ne pas attendre d’aller très mal pour aller mieux !


Quelles sont les maladies traitées par le Reiki ?


Parce qu'il agit sur l'ensemble du corps, de l'esprit et des émotions, et parce qu'il harmonise la circulation d'une énergie vitale universelle, le Reiki peut être efficace dans tous types de guérison : physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Il n'est pas spécifique à un type de maladie ou à un état particulier, mais peut notamment aider, en complément de leurs traitements allopathiques ou de leur suivi psychologique « classique », les personnes souffrant de cancer, de douleur chronique, d’infertilité, de problèmes digestifs, de maladie de Parkinson, de détresse psychologique, de dépression, d’anxiété, ou de maladies liées au stress (zona, démangeaisons, perte de cheveux, etc.). Le Reiki ou le magnétisme peuvent également vous aider à vous préparer à une intervention chirurgicale, et ainsi favoriser votre rétablissement futur.


En quoi le Reiki fonctionne-t-il différemment du magnétisme ?


Les praticiens en soins énergétiques de Moselle, du Grand-Duché de Luxembourg et d'ailleurs, s'accordent à dire qu'ils agissent comme une sorte de canal, entre le patient et une source d’énergie. Le Reiki évoque une source d'énergie vitale universelle dans laquelle le praticien puise pour en faire, en quelque sorte, une redistribution fluide et équilibrée, tandis que nombre de magnétiseurs défendent l'idée d'une transmission de leur propre énergie. Il s'agit là de la seule différence notable et théorique opposant les deux pratiques. Je serais bien aise de pouvoir me montrer catégorique quant à l'origine de l'énergie qu'il m'est donné de transmettre, me sentant tantôt vidé, tantôt serein, en forme et apaisé après une séance. In fine, l'énergie d'où qu'elle vienne circule simplement entre les mains du praticien et son patient. C’est d’ailleurs le patient qui détermine l’intensité du flux d'énergie provenant des mains du praticien, en accueillant seulement l’énergie dont il a besoin. Le praticien le soutient ainsi dans les besoins qui lui sont propres et non dans des besoins supposés. Il en découle un équilibre parfait entre les besoins du patient et la somme d’énergie transmise par le praticien.


Comment se déroule une séance de soin énergétique ?


Les traitements Reiki, comme les traitements du magnétiseur, durent plus ou moins 45 minutes ; chaque patient est néanmoins différent et la durée peut varier en fonction des besoins précédemment évoqués. Pendant la séance, le patient est confortablement installé, allongé sur une table de massage, entièrement habillé mais, s’il le désire et au besoin, débarrassé de ses chaussures, tandis que le praticien Reiki ou magnétiseur place doucement ses mains, paumes vers le bas, juste au-dessus du corps du patient, à des emplacements énergétiques spécifiques. Il utilise une série de positions différentes des mains. Dans le cas de votre humble praticien en soin énergétique d'Hagondange, c’est le corps du patient lui-même, qui, bien souvent, « m’informe » des zones adéquates et des positions de mains à employer. La durée pendant laquelle le praticien laisse ses mains dans chaque position est déterminée par le flux d'énergie qui les traverse à chaque endroit. Le Reiki, comme le magnétisme, diffère des autres thérapies « tactiles » en ce sens qu'il n'y a pas nécessairement de pression, de massage ou de manipulation.


Que ressent-on lors d'une séance de Reiki ou de magnétisme ?


L'énergie peut être ressentie sous diverses formes : sensations de chaleur, picotements, pulsations à l'endroit où le praticien a placé ses mains, sensations mobiles. Certaines personnes ne perçoivent tout bonnement aucune perturbation dans leur corps, si ce n’est une relaxation intense, et même, comme cela peut arriver lors d’une séance de méditation, une envie de dormir liée à la sensation de bien-être profond que la séance leur procure : beaucoup s'endorment pendant le processus ! Ce qui fait, par ailleurs, du soin énergétique -qu'il soit d'inspiration asiatique relativement récente dans le cas du Reiki*, ou issu du savoir ancestral et de la tradition orale occidentale, dans le cas du magnétisme- le moyen idéal pour "recharger ses batteries" au beau milieu d’une journée de travail éreintante ; nous aborderons cet aspect privilégié du soin énergétique dans un autre article.


*Le Reiki trouve sa source au début du siècle dernier, dans des disciplines immémoriales comme le taoïsme, le zen et les arts martiaux, dont il revisite et synthétise de nombreux aspects.

Commentaires


bottom of page